Pararrayos y Protectores de sobretensiones Ingesco

Español(Spanish Formal International)CatalanEnglish (United Kingdom)French (Fr)
FAQs

Entreprise

Outils de travail mis à disposition de nos clients

Ingesco Software Design. Logiciel en ligne permettant de calculer le niveau de protection requis en fonction des besoins du projet et offrant la possibilité de réaliser une étude sur plan au moyen de nombreux outils : guide d’installation, couvertures de protection au format CAD, etc.

Catalogue de produits au format PRESTO/FIEBDC. Ce document contient toutes les informations nécessaires à l’élaboration de mémoires et de devis au moyen, notamment, de lots de travaux, de tarifs et d’informations techniques.



+ information
 

Domaine d’intervention d’Ingesco

Présente dans plus de 50 pays, l’entreprise Ingesco propose ses services à l’échelle nationale et internationale en mettant à disposition de ses clients la conception, la fabrication et l’installation de systèmes de protection intégrale contre la foudre et de dispositifs de prévention et d’alerte précoce en cas d'impacts de foudre et d'orages.
 

Protection Externe

Connexion de mise à la terre du paratonnerre au réseau général de mise à la terre

Paragraphe 4.4 de la norme UNE 21.186 :

« Lorsque les fondations du bâtiment ou du volume à protéger sont pourvues d’une prise de terre destinée aux installations électriques, les prises de terre des installations de paratonnerre doivent y être reliées au moyen d’un conducteur normalisé. »

 

Utilisation des compteurs d’impacts de foudre

Le compteur d’impacts de foudre CDR-1 est un dispositif conçu pour détecter les impacts de foudre sur les installations de protection externe contre la foudre (paratonnerres, cages de Faraday, etc.).

 

Paragraphe 7.2 Vérification périodique de la norme UNE 21.186 :

 

7.2.1 Périodicité de révision.

« ... un SPF doit être vérifié après toute modification ou réparation de la structure protégée, ou après tout impact de foudre constaté sur la structure. »

 

Remarque :

Cette constatation peut être effectuée au moyen d’un compteur d’impacts de foudre installé sur l’un des conducteurs de descente

+ information
 

Composants naturels : utilisation des structures métalliques d’un bâtiment

Spécifications de la norme UNE 21.186 :

2.3.7 Composants naturels.

Parmi tous les éléments conducteurs qui composent la structure, certains d’entre eux peuvent être utilisés pour remplacer, intégralement ou en partie, un conducteur de descente ou servir de complément à ce dernier.

2.3.7.1 Composants naturels pouvant remplacer intégralement ou en partie un conducteur de descente.

En règle générale, les armatures extérieures en acier reliées entre elles (structures métalliques) peuvent être utilisées comme conducteur de descente, à condition qu’il s’agisse de conducteurs et que leur impédance soit inférieure ou égale à 0,01 Ω.

 

Utilisation des éclateurs d’isolement

Spécifications de la norme UNE 21.186 :

3.1.1 Liaison équipotentielle

La liaison équipotentielle doit être réalisée au niveau du point le plus proche entre le conducteur de descente ou le PDC à travers lequel le courant de foudre circule, au moyen de conducteurs d'équipotentialité, d’éclateurs d’isolement ou de protecteurs contre les surtensions. L’élément choisi doit être situé au même potentiel sur la structure, au niveau des murs ou à l’intérieur de ces derniers.

6.1 Antennes

La présence d’une antenne sur la toiture d’un bâtiment augmente les risques d’impact de foudre et cet équipement peut être le premier élément susceptible de recevoir la décharge.

Lorsqu’il s’agit d’une antenne réceptrice de radiodiffusion, individuelle ou collective, le mât de support doit être relié, directement ou au moyen d’un éclateur d’isolement, aux conducteurs de descente de l’installation à l’aide d’un conducteur approprié, sauf si cette antenne se trouve en dehors de la zone protégée ou sur une autre toiture. Le câble coaxial doit être protégé par le biais d’un protecteur contre les surtensions.



+ Information
 

Certification d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage (PDA)

La certification d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage (PDA) permet d’en garantir le fonctionnement en attestant que celui-ci a passé avec succès les essais indiqués dans l’annexe C de la norme UNE 21.186.

 

Guide d’installation de protection contre la foudre

Instructions d’installation conformes à la norme UNE 21.186.



Voir Instructions
 

Distinction entre la révision et la certification d’une installation de paratonnerre

La révision est une opération menée à bien par une entreprise spécialisée qui consiste à vérifier une installation de paratonnerre dans le but de garantir l’état de conservation et de fonctionnement correct de l’installation en question.

La certification est une opération menée à bien par un organisme d’inspection agréé par l’ENAC qui consiste à inspecter une installation de paratonnerre en vue d’en vérifier la mise en œuvre correcte et de s’assurer du respect de la réglementation. Cette démarche permet ainsi de garantir une évaluation objective et impartiale.

 

Entreprises spécialisées dans les systèmes de protection contre la foudre

La norme UNE 21.186 stipule que les parties impliquées dans la conception et construction d’une installation de paratonnerre (architectes, ingénieurs, constructeurs et installateurs) doivent consulter des entreprises spécialisées en matière de protection.

Ingesco est une entreprise spécialisée dans la protection contre la foudre qui jouit de plus de 36 ans d’expérience dans le secteur. La qualité de ses paratonnerres est attestée par les certificats correspondants délivrés par l’organisme de certification Bureau Veritas International, société ayant également homologué le certificat de qualité ISO 9001:2008 octroyé aux processus de production et de commercialisation de l’entreprise. En outre, Ingesco est propriétaire d’un laboratoire de haute tension LABELEC, agréé par l’ENAC (agrément nº307/LE681), et de la société QUIBAC, organisme d’évaluation de la conformité (type C), lui aussi agréé par l’ENAC (agrément nº41/EI069), pour les installations de paratonnerre.
 

Quand l’installation d’un système de protection contre la foudre s’avère-t-elle nécessaire ?

CTE-SU8 Sécurité face au risque provoqué par l’action de la foudre :

1. Procédure de vérification

1. L’installation d’un système de protection contre la foudre est nécessaire, selon les termes établis dans le paragraphe 2, lorsque la fréquence d’impacts prévisible Ne est supérieure au risque admissible Na.

2. Les bâtiments au sein desquels des substances toxiques, radioactives, hautement inflammables ou explosives sont manipulées, ainsi que les bâtiments dont la hauteur est supérieure à 43 m, doivent systématiquement être équipés de systèmes de protection contre la foudre avec une efficacité E supérieure ou égal à 0,98, conformément aux termes du paragraphe 2.

 

Réglementations qui s'appliquent actuellement aux systèmes de protection externe contre la foudre

UNE 21.186:2011

Décision du decembre 2011 de le Comité technique AEN / CTN 207 « Protection contre la foudre: Paratonnerres à dispositif d’amorçage ».

CTE-SU8

Code technique de la construction. Document sur la sécurité d’utilisation. Sécurité face au risque provoqué par l’action de la foudre.

UNE-EN 62.305

Nouvelle législation européenne en matière de protection contre la foudre.

UNE 50.164

Composants de protection contre la foudre (CPF).
 

Protection Interne

Installation de protecteurs contre les surtensions

CTE DB SU8 (Code technique espagnol de la construction – Paragraphe B2) :

« La structure métallique du bâtiment, l’installation métallique, les éléments conducteurs externes, les circuits électriques et de télécommunication de l’espace à protéger ainsi que l’éventuel système externe de protection doivent être reliés entre eux au moyen de conducteurs d’équipotentialité ou de protecteurs de surtensions raccordés à la terre. »

 

Critères de l’ITC-23 à suivre d’après le RBT (règlement basse tension) :

« Cette instruction se rapporte à la protection des installations électriques intérieures contre les surtensions transitoires qui sont transmises par les réseaux de distribution et qui sont générées, fondamentalement, à la suite de décharges atmosphériques, de commutations de réseaux et de défaillances de ces derniers. »

 

Protection interne contre les surtensions

CTE DB SU8 (Code technique espagnol de la construction – Annexe B) :

« Les systèmes de protection contre la foudre doivent être équipés d’un système externe, d’un système interne et d’un réseau de terre...

+ Information
 

Prevention

Éléments de prévention contre la foudre

Parmi sa large gamme de produits, Ingesco commercialise plusieurs systèmes de prévention contre la foudre :

Localisateur d’impacts de foudre CDR-IPSO

Système de contrôle local et d’alerte de chute de la foudre sur des dispositifs de protection externe dans un rayon de 500 mètres.

Détecteur d’impacts de foudre IPSO

Détecteur de décharges électriques. Son fonctionnement repose sur l’enregistrement du champ électromagnétique généré par la chute de la foudre dans un rayon de 30 km.

Système de localisation d’impacts de foudre (SLR)

Logiciel en ligne fournissant des informations sur les orages en temps réel.

+ Information
 

Entité d'Inspection

Certification d’une installation de paratonnerre

QUIBAC est un organisme d’évaluation de la conformité (type C) agréé par l’ENAC (agrément nº41/EI069) pour les installations de paratonnerre. Agréé en tant qu’organisme d’inspection, Quibac prend en charge l’évaluation impartiale et objective de n’importe quel système de protection dans chacune des phases pertinentes : conception, maîtrise d’œuvre, installation et inspections périodiques.

Se tenant constamment informé des changements de législation, cet organisme garantit le respect de la réglementation en vigueur en assurant un suivi continu de l’installation.

+ Information
 

laboratoire

Homologation d’un laboratoire

L’homologation ENAC d’un laboratoire permet d’attester de la compétence technique de ce dernier et de garantir la fiabilité du résultat des essais en évitant leur répétition et en réduisant les niveaux de risque de fabrication ou de fourniture d’un produit défectueux.

+ information

 

Résistance des matériaux après un impact de foudre

La résistance d’un matériau à un impact de foudre peut être vérifiée grâce à la réalisation d’essais au sein d’un laboratoire agréé, comme LABELEC, pour la simulation des effets directs de la foudre. Ces vérifications sont réalisées sur différents matériaux à partir d’essais de tension et de corrosion.

Más information

 

Organismes de certification

Le groupe INGESCO est propriétaire d’un laboratoire de haute tension LABELEC, agréé par l’ENAC (agrément nº307/LE681) pour la réalisation, entre autres, des essais stipulés dans l’annexe C de la norme UNE 21.186 relative à l’évaluation d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage.

+ information

 

INGESCO - 08223 Terrassa - Tel. +34 937 360 314 Fax +34 937 360 303 - export@ingesco.com