Système de mise à la terre

Le principal objectif des prises de terre consiste à limiter la tension, par rapport à la terre, que les masses métalliques peuvent présenter à un moment donné, et ainsi éviter les différences de potentiel dangereuses en permettant la descente à la terre des courants de défaut ou de décharge d'origine atmosphérique.

Le système de mise à la terre d'un paratonnerre représente l'une des parties les plus importantes de l'installation, celui-ci étant chargé de dissiper les courants de foudre et toute leur énergie.

Les recommandations fournies par les réglementations comme les normes CEI 62305-3, NFC 17-102:2011 ou UNE 21186:2011 stipulent que les prises de terre doivent posséder une valeur ohmique faible (inférieure à 10 Ω lors de la mesure à basse fréquence isolée de quelconque élément conducteur).

Longitud minima puesta a tierra

 

Dispositions de mise à la terre

En fonction du système de protection choisi, les indications à suivre sont spécifiées par la norme CEI 62305-3:2011 (pointes Franklin ou cages de Faraday) ou par les normes UNE 21186:2011 et NFC 17-102:2011 (paratonnerres PDA).

 

Mise à la terre pour paratonnerres PDA :

Les dimensions de la mise à la terre dépendent de la résistivité ρ (Ω m) du sol.

Une mise à la terre doit être exécutée pour chaque conducteur de descente. Elle se décline en 2 types :

MISE À LA TERRE DE TYPE Atype A1 ou type A2

  • TYPE A1: mise à la terre se présentant sous la forme d'une patte d'oie
  • TYPE A2: mise à la terre composée du raccord de plusieurs piquets verticaux en ligne ou en triangle, séparés d'une distance au moins égale à leur longueur

MISE À LA TERRE DE TYPE B: electrodo en anillo, esta disposición es un anillo conductor en contacto con el suelo en un 80% de su longitud, puede ser exterior a la estructura o electrodo de cimentación. Cada conductor de bajada, además de estar conectado al anillo, debe conectarse adicionalmente a un electrodo horizontal de un mínimo de 4m o bien a un electrodo vertical de una longitud mínima de 2m.

 

Mise à la terre pour système à pointe Franklin ou cage de Faraday :

Selon la disposition souhaitée, 2 systèmes de mise à la terre sont envisageables :

TYPE A: disposition composée d'électrodes horizontales ou verticales installées à l'extérieur et reliées à chaque conducteur de descente. Pour cette disposition, le nombre d'électrodes ne doit pas être inférieur à 2 et ces dernières doivent être distribuées de manière uniforme.

La longueur minimale de chaque électrode doit être la suivante:

  • L1 pour les électrodes horizontales
  • 0,5 L1 pour les électrodes verticales ou inclinées.

Où L1 correspond à la longueur minimale des électrodes horizontales indiquée sur la figure.

Si ces conditions ne peuvent pas être obtenues, la configuration de type B doit être utilisée.

Longitud minima puesta a tierra

TYPE B:disposition composée d'un anneau conducteur extérieur à la structure à protéger, en contact avec le sol sur au moins 80 % de sa longueur, enfoui à 0,50 m de profondeur et séparé de la structure d'une distance d'un mètre.

Le nombre recommandé d'électrodes ne doit pas être inférieur au nombre de conducteurs de descente (deux électrodes minimum). Des électrodes supplémentaires doivent être raccordées à cet anneau au niveau des points de connexion des conducteurs de descente.

Cette disposition de type B est préconisée pour les terrains rocailleux et doit de préférence être utilisée sur des structures équipées de systèmes électroniques ou exposées à un risque d'incendie élevé.

DEMANDE D'INFORMATION