Protection interne - surtensions transitoires

Les surtensions sont des tensions anormalement élevées qui peuvent apparaître sur les lignes de distribution électrique, de données, de communications ou de téléphonie. Ce phénomène entraîne un vieillissement prématuré des composants et/ou provoque des dégâts sur les équipements raccordés au réseau.

Les surtensions sont d'importantes crêtes de tension de forte pente et de faible durée, dont les effets sur les équipements électroniques sensibles sont dévastateurs.

Le niveau de surtension susceptible de se produire dans le réseau est fonction du niveau isocéraunique de la zone (rayons/an km2 ), du type de branchement (aérien ou souterrain) et de la proximité du transformateur MT/BT.

Pour une bonne protection des équipements contre les surtensions, un système de mise à la terre à faible valeur ohmique doit être installé et raccordé équipotentiellement au système de protection externe. Par ailleurs, des protections contre les surtensions doivent être installées sur les lignes de distribution (énergie, téléphonie, données, etc.).

L'installation de protection externe contre la foudre (selon la norme CEI 62305-3) et de protecteurs contre les surtensions (selon la norme CEI 62305-4) réduit considérablement le risque de dommages provoqués par la foudre sur les structures, les équipements et les personnes (calcul des risques selon la norme CEI 62305-2).

catégories de surtension

Les catégories nous permettent de connaître la valeur de tension de l'onde de choc supportée par l'équipement et de déterminer la valeur limite maximale de tension Up résiduelle que doivent posséder les protecteurs contre les surtensions dans chaque zone.

L'installation de protecteurs contre les surtensions transitoires permet d'éviter les effets dévastateurs des crêtes de tension sur les équipements électriques et/ou électroniques, en rabaissant ces crêtes à des valeurs admissibles selon le règlement RBT ITC-23, en fonction de la catégorie de l'équipement à protéger.

choix des protecteurs contre les surtensions

Les protecteurs contre les surtensions sont branchés entre un conducteur actif (phase) et la terre, en amont de l'équipement à protéger.

Dans son état normal, l'impédance d'un protecteur est élevé. Lorsque la surtension dépasse son seuil de tension, le protecteur passe dans un état à faible impédance, ce qui permet de dissiper la surtension vers la terre et de protéger l'équipement.

Pour choisir le protecteur à installer, les caractéristiques suivantes doivent être prises en compte :

  • Tension nominale de la ligne
  • Nombre de phases à protéger
  • Type de réseau (TT, TN, TNC, TNCS)
  • Catégorie de l'équipement à protéger
  • Niveau d'exposition aux surtensions (Imax).

réglementations

Les dispositifs de protection contre les surtensions transitoires doivent être conformes aux normes ci-dessous :

  • UNE EN 61643-11:2013Parafoudres basse-tension - Partie 11 : parafoudres connectés aux systèmes basse tension - Exigences et méthodes d'essai.
  • IEC 62305 series - Protection contre la foudre :
    • IEC 62305-1: Protection contre la foudre - Principes généraux.
    • IEC 62305-2: Protection contre la foudre - Évaluation des risques.
    • IEC 62305-3: Protection contre la foudre – Dommages physiques sur les structures et risques humains
    • IEC 62305-4: Protection contre la foudre – Réseaux de puissance et de communication dans les structures
  • UNE 21186:2011 /NF C 17-102:2011 Protection contre la foudre - Systèmes de protection contre la foudre à dispositif d'amorçage.
  • UNE EN 60664-1 Coordination de l'isolement des matériels dans les systèmes (réseaux) à basse tension.

DEMANDE D'INFORMATION